Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bruxelles - Six pirates somaliens ont été arrêtés après avoir attaqué par erreur un navire de ravitaillement de la Marine de guerre française, la Somme. C'est la deuxième fois en six mois que des pirates commettent cette erreur.
"La Somme effectuait une mission de soutien à l'opération antipiraterie de l'UE Atalante, lorsqu'elle a été attaquée, les pirates qui ont fait feu sur l'unité de la Marine nationale l'ayant apparemment confondu avec un navire marchand", a expliqué le quartier général d'Atalante.
Des tirs d'avertissement leur ont fait comprendre leur erreur, et les deux esquifs ont pris la fuite. L'un d'entre eux a pu être rattrapé et arraisonné "avec quatre pirates à son bord". Au cours de cette chasse, la Somme a aussi intercepté "le bateau-mère, arrêtant deux personnes et confisquant le matériel d'assaut" qui se trouvait à bord. Le bateau-mère a été détruit.
C'est la deuxième fois en six mois que des pirates attaquent par erreur la Somme, dont les superstructures peuvent, surtout la nuit, la faire passer pour un navire civil.
Par ailleurs, des pirates somaliens ont capturé un vraquier battant pavillon panaméen, ont annoncé les autorités maritimes est-africaines. Ils ont pris en otage les 21 membres d'équipage philippins à bord.
Le navire, qui venait des Emirats arabes unis, faisait route vers un port du canal de Suez.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS