Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bruxelles - Les marins d'un cargo libyen capturé par des pirates somaliens en février ont repris le contrôle de leur navire après un affrontement avec leurs ravisseurs, a annoncé la force navale anti-piraterie de l'UE, Atalante. Certains des pirates ont sans doute été tués.
Le RIM avait été capturé dans le nord-ouest du Golfe d'Aden, au sud des côtes du Yémen, par une trentaine d'assaillants, le 3 février dernier. Le bateau, qui battait pavillon nord-coréen, comptait dix membres d'équipage, 9 Syriens et un Roumain.
"Un des membres de l'équipage a été sérieusement blessé" durant l'altercation avec les pirates, a indiqué Atalante.
Le ministère roumain des Affaires étrangères a de son côté indiqué qu'"une altercation avec les pirates a eu lieu à bord du navire et s'est soldée par des blessures légères pour deux membres d'équipage, dont un marin roumain".
Fin mars, les pirates qui avaient capturé le RIM avait exigé 3 millions de dollars de rançon pour sa libération, menaçant dans le cas contraire d'exécuter l'équipage.
Propriété de la société libyenne White Sea Shipping, le cargo était parti de Roumanie. Il n'avait pas été enregistré auprès des autorités chargées de surveiller cette zone de l'océan Indien.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS