Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les rédactions de la Südostschweiz et du Bündner Tagblatt fusionneront au sein de la maison de presse Somedia à Coire (archives).

KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

(sda-ats)

Suite à la fusion des rédactions des quotidiens Südostschweiz et Bündner Tagblatt, Somedia procède à des réductions de postes à hauteur de 6 équivalents temps plein. L'éditeur grison assure vouloir procéder de manière "socialement supportable".

Les rédactions des deux quotidiens grisons publiés en langue allemande ne feront plus qu'une à partir de mi-avril. Le but de cette mesure est d'éviter les doublons, d'utiliser les synergies et d'optimiser les coûts, indique Somedia vendredi dans un communiqué.

Sont frappés par cette mesure 16 des 127 collaborateurs fixes de l'entreprise. Pour la plupart d'entre eux, des solutions alternatives au sein de la maison de presse ont été trouvées, selon Somedia. Certains temps de travail ont également été réduits. Les collaborateurs indépendants ont aussi partiellement subi des "adaptations de temps de travail".

Difficile à financer

La fusion des rédactions a été annoncée fin janvier. La publication de deux quotidiens était de plus en plus difficile à financer au sein de l'environnement économique des Grisons, ont plaidé les responsables.

Le quotidien Südostschweiz paraîtra désormais sous le titre Bündner Zeitung. La Bündner Tagblatt, qui appartient en majorité à Ems-Chemie, conservera son titre. Ce démantèlement intervient près de trois ans après que Somedia a inauguré sa nouvelle maison d'édition dans la partie ouest de la ville de Coire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS