Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - Les partenaires de la Somalie se sont réunis jeudi aux Nations unies pour mobiliser des soutiens internationaux. Ils cherchent aussi à établir plus de cohérence dans les efforts dispersés pour sauver son gouvernement assiégé par les islamistes shebab.
Augustine Mahiga, représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour la Somalie, a estimé à l'issue de ce mini-sommet, que "la présence à New York de nombreux dirigeants avait offert la possibilité de galvaniser le soutien international au gouvernement de transition".
L'heure est cependant grave pour la Somalie. Jeudi, les shebab ont lancé une nouvelle attaque à Mogadiscio contre les forces gouvernementales et la force de paix de l'Union africaine (Amisom), au cours de laquelle au moins 19 civils ont été tués.
Les participants ont entendu un rapport du président Cheikh Ahmed Sharif sur les progrès effectués dans le cadre du processus de paix. Ils ont demandé aux dirigeants de ce gouvernement d'"achever les taches restantes de la transition d'ici août 2011", en particulier le processus constitutionnel, et de "consolider la cohésion et l'unité interne" du gouvernement, selon un communiqué final.
La mobilisation des ressources pour soutenir le gouvernement de transition et l'Amisom a été au centre des discussions, a expliqué M. Mahiga. Il a relevé notamment que cette force de l'Union africaine manque cruellement d'équipements de surveillance militaire permettant de prévenir les attaques des shehab.
Selon le ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, "il y a eu un consensus politique à New York pour une aide bien coordonnée pour la Somalie". "Beaucoup plus doit être fait au niveau européen", a-t-il insisté. M. Frattini a proposé aux participants "une coordination par les Nations unies de tous les efforts de tous les acteurs".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS