Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré un premier semestre en demi-teinte, Sonova a fait progresser sa rentabilité au cours de l'exercice 2011/2012, clos au 31 mars. Le bénéfice net du fabricant zurichois d'aides auditives s'est accru de 6,6% sur un an, à 246,4 millions de francs.

Le chiffre d'affaires est resté à peu près stable (+0,2%) à 1,6 milliard de francs, atteignant toutefois un nouveau record, a indiqué Sonova mardi dans un communiqué. En monnaies locales, il affiche même un gain de 11,6%.

Sur le plan opérationnel, le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (EBITA) est tombé à 315,2 millions de francs, contre 326,6 millions un an plus tôt. Sans les effets négatifs des taux de change, qui se sont montés à 82 millions de francs, il aurait progressé de 21,6%, selon Sonova.

Pour l'exercice actuel, le groupe basé à Stäfa s'attend à une croissance solide de ses résultats. Les ventes devraient afficher une hausse comprise entre 7 et 9% en monnaies locales et l'EBITA une progression entre 15 et 20%.

ATS