Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stockholm - Le fabricant nippo-suédois de téléphones mobiles Sony Ericsson a annoncé vendredi des bénéfices pour le deuxième trimestre consécutif. Entre avril et juin, il a dégagé un bénéfice net de 12 millions d'euros (16 millions de francs), contre une perte de 213 millions l'an passé.
Le chiffre d'affaires du numéro 5 mondial du secteur a progressé de 4% à 1,76 milliard d'euros. Les analystes tablaient toutefois sur un bénéfice de 50 millions et des ventes de 1,79 milliard, selon l'agence Dow Jones.
Après une chute brutale de ses ventes et de ses résultats en 2009, Sony Ericsson a lancé l'an dernier un nouveau plan de réduction de coûts avec près de 2000 suppressions d'emploi et s'est recentré sur le haut de gamme.
Cette évolution se traduit dans les résultats, avec une baisse du nombre de téléphones vendus de 13,8 millions à 11 millions en un an, mais une forte hausse du prix moyen de vente des téléphones, à 160 euros l'unité contre 122 euros un an plus tôt.
"Nos résultats du second trimestre montrent que l'entreprise continue sur son élan du premier trimestre en raison de notre priorité sur le marché haut de gamme et le succès de nouveaux smartphones", commente Bert Nordberg, le patron de Sony Ericsson, coentreprise du suédois Ericsson et du japonais Sony. Le groupe était revenu dans le vert au premier trimestre après plusieurs trimestres de pertes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS