Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Verts affûtent leurs armes pour étayer leur exigence d'abandonner plus rapidement le nucléaire. En attendant le projet du Conseil fédéral prévu en septembre, le parti a présenté mardi sa stratégie énergétique, basée sur deux scénarios permettant d'éviter les centrales à gaz.

Les Verts vont déposer cet automne leur initiative populaire "Sortons du nucléaire!", exigeant que la durée d'exploitation des centrales ne dépasse pas 45 ans au maximum, a annoncé leur co-présidente Regula Rytz mardi devant la presse. Selon ce texte, le dernier réacteur, Leibstadt (AG), devrait être mis hors service d'ici 2029.

Le but est de combler les lacunes de la stratégie gouvernementale, a renchéri l'autre présidente Adèle Thorens. Pour elle, celle-ci pêche par une fermeture trop tardive des réacteurs (vers 2034) et par le recours aux centrales à gaz trop polluantes.

Contre-offensive

Les Verts sont inquiets car l'élan énergétique post-Fukushima commence à s'atténuer et les partisans de l'atome ont repris l'offensive. Ils exigent des mesures déterminées en faveur de l'efficacité énergétique et du développement des énergies renouvelables.

Le premier scénario des Verts, intitulé "Changement de cap", prévoit une légère baisse de la consommation énergétique d'ici 2050. Il présume qu'il sera possible de motiver la population à envisager des modes de vie moins orientés vers la surconsommation et le gaspillage d'énergie.

Solaire et éolien

Pessimiste quant à la possibilité de changer les mentalités, le second scénario - "Réforme énergétique" - mise sur la technologie. Dans les deux cas, les Verts postulent un important accroissement de la production d'électricité renouvelable, en particulier éolienne et solaire.

Par exemple, les près de 20'000 projets d'installations de production de "courant vert" en attente doivent être soutenus et réalisés au plus vite, a réclamé Adèle Thorens. Le plafond fixé à la rétribution à prix coûtant du courant injecté devrait être éliminé et les soutiens financiers augmentés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS