Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La conseillère fédérale Doris Leuthard rejette les reproches de l'industrie qui estime que la sortie du nucléaire nuit à l'approvisionnement en électricité et à la compétitivité de la Suisse. Pour le Conseil fédéral, la sécurité d'approvisionnement reste au contraire garantie.

Swissmem et sciencesindustries ont durement critiqué la stratégie énergétique du Conseil fédéral la semaine passée. Selon eux, le projet "ne propose pas d'alternative satisfaisante" pour remplacer la production d'électricité des centrales nucléaires.

Certes, le prix de l'électricité va augmenter. Mais cette hausse est moins liée à la politique énergétique de la Suisse qu'aux besoins croissants en énergie dans le monde et à la hausse des coûts de la production d'électricité, a répliqué Doris Leuthard dans la "SonntagsZeitung".

"Efficacité énergétique"

A l'avenir, la Suisse ressentira donc directement la hausse des prix de l'électricité, estime la ministre de l'énergie. Avec sa stratégie énergétique, le Conseil fédéral met justement l'accent sur l'encouragement à l'efficience afin d'être le moins dépendant possible de l'étranger.

Bien sûr, "les entreprises ne peuvent réduire leur consommation en énergie en pressant simplement sur un bouton, mais en investissant à long terme dans l'efficacité énergétique", admet Doris Leuthard. Le Conseil fédéral leur donne assez de temps, puisque la première phase devrait être atteinte en 2035, estime-t-elle.

Quelques entreprises ont déjà pris des mesures pour plus d'efficacité énergétique dans le cadre des conventions sur le CO2 avec l'Etat. Mais elles sont encore bien trop peu à avoir agi, relève Doris Leuthard, remarquant qu'il y a encore du potentiel dans ce domaine dans l'industrie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS