Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Un ex-directeur de l'UBS a été arrêté à New York sur des soupçons de fraude dans le cadre d'une escroquerie ayant visé un émetteur d'obligations municipales. Il risque 20 ans de prison et une amende de 250'000 dollars s'il est reconnu coupable d'avoir truqué une offre d'emprunts municipaux.
De nationalité belge, cet ancien cadre a démissionné en 2007 de son poste de responsable des matières premières à l'UBS. L'affaire a eu lieu entre la fin octobre 2001 et février 2002. Elle s'inscrit dans le cadre d'une vaste procédure fédérale qui a déjà débouché sur huit cas où les interpellés ont plaidé coupable.
"Des montages frauduleux comme celui-ci minent la confiance du public dans les marchés des emprunts municipaux et des dérivés", a déclaré dans un communiqué Christine Varney, assistante du procureur pour les affaires antitrust.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS