Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le fabricant de spécialités chimiques Sika a vu son bénéfice net chuter de 30,8% l'an dernier, à 214,8 millions de francs. Pour le groupe sis à Baar (ZG), ce recul s'explique par le franc fort et les prix croissants des matières premières.

Le chiffre d'affaires a pour sa part crû de 3,1%, à 4,55 milliards de francs. Exprimées en monnaies locales, les ventes affichent une hausse de 15,5%. L'évolution du franc a coûté au groupe zougois 545 millions de francs de chiffre d'affaires, soit 12,3%, estime-t-il.

La société zougoise a accru ses ventes dans l'ensemble des régions du monde, mais la hausse a été particulièrement vigoureuse en Asie-Pacifique et en Amérique latine. Les pays émergents représentent 36% des ventes totales du groupe.

ATS