Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bâle - L'an dernier, les 57 SPA de Suisse ont recueilli quelque 24'000 animaux abandonnés, séquestrés ou trouvés. A ce problème s'ajoutent les chiens dits "de races de combats" que les lois plus sévères dans plusieurs cantons rendent presque implaçables, a indiqué la Protection suisse des animaux (PSA).
Au moment des grandes vacances, les refuges sont pour la plupart occupés jusqu'à la dernière place. Des propriétaires ne reviennent pas chercher leur chien ou leur chat après les vacances ou s'en séparent déjà auparavant, précise la PSA, qui a mené une enquête auprès de ses 69 sections régionales ou cantonales, ainsi qu'auprès de SPA externes.
Parmi les animaux en question figuraient 4040 chiens (17%), 11'400 chats (40%), 3000 rongeurs (12%) et 5410 autres animaux (23%), poissons, oiseaux, hérissons ou petits animaux de rente. A titre de comparaison, on dénombrait en 2007 18'800 animaux recueillis, en 2008, 21'040.
La PSA dénonce "le boom des animaux de compagnie", avec des propriétaires "souvent débordés au point de vue du travail exigé et de la finance", ainsi que "l'industrie du pet food" et le "commerce d'animaux".
Le séjour d'un animal dans un refuge coûte environ 20 francs par jour. Les SPA doivent donc dépenser environ 8 millions en provenance de dons privés pour subvenir seulement aux frais d'entretien. La grande majorité des cantons et des communes n'accordent aucun soutien financier, bien que la protection des animaux soit une obligation légale, critique la PSA.
Chiens listésEnviron 18'000 animaux retrouvent une nouvelle place chaque année. Cependant, les animaux âgés, malades ou atteints de troubles du comportement ne peuvent que rarement être placés.
Les plus problématiques sont les chiens classés dans certains cantons comme races potentiellement dangereuses. Ces quatre pattes ne sont presque plus plaçables. Selon l'enquête de la PSA, 23 SPA ont d'ores et déjà indiqué qu'elles ne pourront plus accepter de tels chiens.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS