Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jordan Spieth, déjà devant après la première journée du British Open, est désormais seul en tête.

L'Américain compte deux coups d'avance à l'issue du deuxième tour, disputé vendredi dans des conditions très difficiles sur le parcours de Southport.

Le no 3 mondial a rendu une carte de 69 et pointe désormais à -6, deux coups devant son compatriote Matt Kuchar, qui l'accompagnait en tête jeudi soir. Le gagnant de l'US Open 2016 a creusé son écart sur le retour, venant compenser deux bogeys par deux birdies aux 11 et 12, et surtout un eagle au trou no 15, là où Kuchar devait se contenter d'un birdie pour deux bogeys sur la seconde partie du parcours.

Le récent vainqueur de l'US Open Brooks Koepka, également en tête jeudi soir, a lui reculé d'un coup de plus que Kuchar, et se retrouve 3e, ex-aequo avec l'Anglais Ian Poulter (-3).

La bonne opération du jour est à mettre à l'actif du Nord-Irlandais Rory McIlroy, auteur notamment de trois birdies sur les six premiers trous. L'ex-no 1 mondial remonte une cinquantaine de places et entre dans le top 10 (-1).

ATS