Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nicola Spirig pensait en avoir fini avec le triathlon après sa médaille d'argent à Rio. Aujourd'hui, la Zurichoise, médaillée d'argent à Rio, ne ferme pas la porte aux Jeux de Tokyo en 2020.

"Je sais que tu peux battre Gwen Jorgensen", lui a dit son entraîneur Brett Sutton. Alors Nicola Spirig a réfléchi et là voilà prête à considérer une participation aux JO de 2020 à Tokyo. Mais son team n'a pas encore décidé quelle suite donner à sa carrière. Beaucoup pensent à l'Ironman. Toujours est-il que le plus grand défi consiste à pouvoir conjuguer obligations, famille et entraînement.

Christoph Mauch, chef technique de Swiss Triathlon avait dit à Rio que Spirig ne serait plus là en 2020, mais qu'elle n'avait pas officiellement arrêté sa carrière. Mauch a tenu à confirmer les propos de Spirig à l'agence ATS Sport après avoir eu l'athlète au téléphone: "Elle n'exclut plus une particpation à Tokyo en 2020 sur le triathlon. Mais la probabilité est faible et elle n'a toujours pas pris de décision."

En cas de participation au Japon, la Zurichoise serait la seule triathlète à avoir pris part à cinq Olympiades.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS