Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Stéphane Bohli (ATP 247) a laissé passer une occasion en or à Shanghaï. Le Vaudois n'est pas passé loin de la victoire face à Tommy Robredo (ATP 46).
Longtemps blessé cette saison, le Catalan s'est imposé 7-6 (7/3) 7-6 (7/4) au premier tour du huitième Masters 1000 de l'année. Robredo a fait parler son expérience dans les deux jeux décisifs qu'il a parfaitement maîtrisés face à un joueur qui était issu des qualifications et qui disputait le premier match de sa carrière dans un Masters 1000.
Malgré le score presque sans appel des deux tie-breaks, Stéphane Bohli a eu sa chance dans ce match. Il fut tout d'abord à deux points du gain du premier set à 5-4 30-30. Il a ensuite signé deux breaks au début de la deuxième manche pour mener 3-0 service à suivre. Il fut toutefois incapable de conserver cet avantage que l'on croyait décisif.
Qualifié dimanche à la faveur de sa victoire sur Juan Monaco, Stanislas Wawrinka (ATP 19) se frottera mardi à l'Américain Donald Young (ATP 44), facile vainqueur 6-1 6-4 du Chinois Mao-Xin Gong. Cet affrontement aura des airs de revanche pour le Vaudois. Il reste, en effet, sur un cuisant échec face Young, qui l'avait battu en cinq sets au 2e tour du dernier US Open.
A 22 ans, le joueur d'Atlanta est en train de confirmer les espoirs placés en lui. Après son 8e de finale à New York, il avait bien enchaîné en atteignant la finale à Bangkok (défaite contre Andy Murray).

ATS