Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'équipe de France est allée chercher la victoire 4-3 aux tirs au but contre la Biélorussie à Paris. Elle le doit d'abord à son prodige Stéphane Da Costa, auteur de deux tirs au but incroyables.

Dans une arène de Bercy à moitié moins remplie que la veille face au Canada (6800 spectateurs), les Français ont accusé le coup physiquement. Pourtant, ils ont mené 2-0 grâce à Sacha Treille et Damien Fleury, les deux sur des tirs du poignet précis. Mais dès la mi-match, les Biélorusses sont revenus fort. Ils ont réussi à inverser le score à la 42e par Kulakov sur une supériorité numérique. Les Français sont parvenus à revenir par Bellemare, auteur d'un tir sur l'aile gauche qui, dévié par un joueur, a surpris le portier d'origine canadienne Kevin Lalande (53e).

La fin de rencontre fut un calvaire pour la France, qui de surcroît a encaissé des mauvaises pénalités dans les dernières minutes et dans la prolongation. Mais Cristobal Huet a tenu bon. Et dans la série des tirs au but, Stéphane Da Costa a réussi deux "bijoux". Il a d'abord complètement mystifié Lalande en étant arrêté. La deuxième fois, il a passé le palet entre ses jambières.

Ce point perdu par les Français fait l'affaire des Suisses puisque les coéquipiers de Hecquefeuille ne devraient pas dépasser les 10 points. La sélection helvétique n'aurait alors besoin que de deux points supplémentaires pour aller en quarts de finale.

A Cologne, l'Allemagne a aussi fait une très mauvaise opération en s'inclinant 2-3 après prolongation contre le Danemark. Les hôtes avaient pourtant pris un départ idéal avec un avantage de deux buts obtenu en moins de 10 minutes. Mais les Danois ont égalisé en 25'' à la fin de la première période par Storm et Poulsen. C'est finalement Peter Regin (Jokerit Helsinki) qui inscrit le but de la victoire après 100'' de prolongation. Les Allemands joueront certainement leur destin contre la Lettonie lors de leur dernier match. A condition que les Baltes ne créent pas l'exploit contre les Américains et les Russes d'ici là.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS