Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président du conseil d'administration du "Temps" Stéphane Garelli a racheté les 3 % du capital vendus par l'ex-banquier privé genevois Claude Demole, administrateur démissionnaire. Une action "symbolique", selon lui, pour marquer l'ancrage romand du journal.

Pour rappel, Ringier, qui a racheté l'an dernier les parts de Tamedia, détient le titre à 92,5 %. La société des rédacteurs et du personnel du "Temps" en possèdent 2,4 % et "Le Monde" 2,1 %. La vente des parts de M. Demole avait été rendue publique la semaine dernière.

Stéphane Garelli a aussi indiqué à l'émission "Forum" de la RTS que "L'Hebdo" et "Le Temps" garderont une ligne rédactionnelle distincte, les lecteurs étant différents, même si les deux titres seront regroupés dans une "newsroom" à Lausanne avec "Edelweiss". A quelques exceptions près, aucun contenu commun n'est prévu, a-t-il ajouté.

Stéphane Garelli n'a en revanche pas confirmé les rumeurs selon lesquelles "Le Temps" licencierait huit journalistes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS