Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Ministère public st-gallois a sanctionné 14 jeunes gens par ordonnance pénale suite à la fête illégale qui a dégénéré en combat de rue avec la police en juillet dernier à St-Gall. Neuf personnes majeures sont punies de peines pécuniaires. Cinq mineurs de plus de 16 ans sont sanctionnés de peines de réclusion avec sursis.

Toutes les sanctions prononcées ne sont pas encore entrées en vigueur, précise mercredi à l'ats une porte-parole du Ministère public. Une personne condamnée a déposé un recours contre l'ordonnance pénale la concernant. Tous les condamnés ont reconnu avoir lancé des pierres ou des bouteilles sur des policiers.

Bouteilles sur la police

Les faits remontent à la soirée du 14 juillet. Des inconnus ont alors organisé une fête illégale sur la Place du marché qui a rapidement rassemblé 500 personnes. La grande majorité des fêtards se sont comportés de manière pacifique mais l'ambiance bon enfant au début a dégénéré en bagarres et affrontements avec la police.

Des jeunes gens sont notamment montés sur le toit en verre d'un arrêt de bus. En raison du risque d'électrocution à cause des lignes de bus, le courant a été coupé et le trafic interrompu. La police a ordonné aux jeunes de descendre.

Ces derniers ont alors lancé des bouteilles sur les policiers. D'autres leur ont lancé des pierres. La police est alors intervenue avec des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc.

Neuf procédures classées

Les chefs d'accusation retenus vont de violences à menace contre les autorités et les employés de l'Etat en passant par le non-respect des ordres de la police et de l'interdiction de se masquer le visage. Les sanctions concernant les personnes majeures vont de 30 à 120 jours-amende. Les mineurs reconnus coupables devront, outre leur peine avec sursis, verser 500 francs d'amende.

Au total, 21 hommes et deux femmes de 16 à 34 ans avaient été dénoncés à la justice. Les neuf procédures qui n'ont pas abouti à des condamnations ont été classées par manque de preuves.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS