Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ce Louis d'or récupéré par le canton de St-Gall date de 1738.

Service archéologique SG

(sda-ats)

Le service archéologique du canton de St-Gall a récupéré un Louis d'or de 1738 qu'un particulier voulait vendre sur internet. Cet homme avait trouvé la pièce de monnaie dans la région de St-Gall grâce à un détecteur de métaux.

L'homme habitant en Suisse romande a fait des recherches sans autorisation avec son détecteur de métaux dans des champs des cantons de St-Gall et de Thurgovie. Il a ensuite essayé de vendre ses trouvailles sur internet, a indiqué mardi le service d'archéologie du canton de St-Gall.

Le service a eu connaissance de la mise en vente du Louis d'or grâce aux informations d'un site de vente sur internet. Le canton a déposé une plainte pénale. L'enquête a permis de retrouver douze objets de valeur, dont le Louis d'or.

Un tribunal a ensuite décidé que la pièce de monnaie était bien la propriété du canton de St-Gall. Le Louis d'or a été récupéré en juin, a précisé le service d'archéologie.

A l'époque, la valeur de cette pièce de 22 carats d'or aurait permis à trois personnes de voyager de St-Gall à Paris. Cela représentait aussi quatre mois de solde d'un soldat. Cette pièce est rare: seuls trois exemplaires ont été découverts en Suisse.

ATS