Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lara Gut a renoué avec la victoire ! La Tessinoise a remporté la descente de St-Moritz, six semaines après son dernier succès en Coupe du monde à Lake Louise.

Depuis son triomphe au Canada, Lara Gut n'était plus montée sur le podium, accumulant les courses mitigées, voire carrément décevantes. Mais comme souvent, la skieuse de Comano a su se ressaisir pour retrouver une place digne de son talent et de ses ambitions.

Pour y parvenir, elle a profité de son retour à St-Moritz, la station de ses grandes premières en Coupe du monde: 1er podium en février 2008, 1ère victoire en décembre 2008. Une piste grisonne sur laquelle la Tessinoise a fait samedi une démonstration dans la partie technique, taillant ses courbes comme à ses plus belles heures.

Du coup, seule Lindsey Vonn a pu véritablement rivaliser avec elle. Mais l'Américaine a tout perdu en se faisant déséquilibrer en fin de parcours, échouant finalement hors du top 20 à plus de deux secondes de la Tessinoise.

Pour s'offrir la 12e victoire de sa carrière en Coupe du monde (sa 4e en descente), Lara Gut s'est imposée avec 0''32 d'avance sur l'Autrichienne Anna Fenninger, l'une de ses meilleures amies sur le circuit. Le podium a été complété par la sensation du jour: la Hongroise Edit Miklos, qui a profité d'un vent favorable aux petits dossards pour signer le meilleur résultat de sa carrière.

Dans le sillage de Lara Gut, une bonne partie de l'équipe de Suisse a retrouvé le sourire, cinq jours après avoir perdu Dominique Gisin sur blessure. Elle aussi brillante dans la partie technique, Fabienne Suter s'est classée au 5e rang samedi, confirmant une nouvelle fois qu'elle n'était plus très loin du podium.

Juste derrière, Nadja Jnglin-Kamer a pris une inattendue 6e place. La Schwytzoise a certes été favorisée par le vent avec son petit dossard, mais sa performance reste très encourageante étant donné qu'elle revient tout juste de blessure.

Seule étape suisse cet hiver en Coupe du monde dames - Crans-Montana sera de retour en 2016 -, St-Moritz accueille encore dimanche un super-G (dès 11h45). L'occasion pour Lara Gut de doubler la mise dans sa discipline de prédilection, mais aussi d'engranger un supplément de confiance avant le grand rendez-vous de l'hiver, les Mondiaux de Vail/Beaver Creek (EU) dès le 3 février.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS