Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Maria Höfl-Riesch a privé Lindsey Vonn d'un triplé à St-Moritz. L'Allemande s'est imposée lors du super-combiné dominical, fêtant la première victoire de sa saison.
C'est pourtant Vonn qui tenait la corde après le super-G matinal. Déjà victorieuse vendredi (super-combiné) et samedi (descente), l'Américaine n'est toutefois pas parvenue à creuser des écarts suffisants sur sa rivale (0''23) lors de cette première manche. Meilleure slalomeuse, l'Allemande en a profité pour passer devant l'après-midi. Il s'en est toutefois fallu de très peu, la Bavaroise s'imposant pour trois centièmes.
La troisième place est revenue à Nicole Hosp. Seulement 28e le matin, l'Autrichienne a effectué une fabuleuse remontée à l'issue du slalom.
Quant aux Suissesses, elles sont restées en retrait un troisième jour de suite dans les Grisons. Contrairement à ce qu'elle avait réussi vendredi (6e), Denise Feierabend n'a pas pu profiter de ses talents de slalomeuse pour véritablement progresser au classement. Quinzième après le super-G, l'Obwaldienne a dû se contenter du 12e rang final.
Pour Lara Gut, rien ne va plus. La Tessinoise s'est classée 22e, elle qui était déjà larguée après le super-G matinal (27e). Seule petite consolation, la fille de Comano a enfin terminé une manche de slalom après huit éliminations consécutives dans les disciplines techniques.
Toute l'équipe de Suisse compte toutefois sur un rebond de Lara Gut, dès le week-end prochain à Garmisch-Partenkirchen (descente + super-G). Malgré ses difficultés actuelles, la Tessinoise constitue le dernier atout majeur de l'entraîneur Mauro Pini, privé de Dominique Gisin et, depuis vendredi, de Fabienne Suter.

ATS