Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stan Wawrinka ne gagnera pas ce dimanche à Sofia son dix-septième titre. Le Vaudois a buté sur l'avant-dernière haie, battue 7-6 (8/6) 6-4 par le qualifié bosniaque Mirza Basic (ATP 129).

Cette défaite est rageante à plus d'un titre. Avec un brin de rigueur en plus, Stan Wawrinka aurait pu remporter cette demi-finale. On pense en premier lieu aux deux doubles fautes commises dans le jeu décisif de la première manche, à 4/3 et à 6/6, et à ce break trop facilement concédé dans le second set pour permettre à son adversaire de recoller à 4-4.

Le nom du finaliste issu du bas du tableau ajoute à la frustration. Mirza Basic affrontera en effet dimanche Marcus Copil (ATP 93). Malgré le poids de sa première balle, le Roumain aurait été largement à la portée d'un Stan Wawrinka encore, et il convient de le rappeler, convalescent.

Malgré cette défaite contre un joueur méconnu de 26 ans mais qui se découvre, grâce à un talent certain, de nouveaux horizons, Stan Wawrinka n'a pas à rougir de son parcours à Sofia. Ses deux victoires contre Martin Klizan et Victor Troicki démontrent bien, comme son niveau de jeu lors de cette demi-finale d'ailleurs, qu'il est sur le chemin du retour après sa double opération au genou.

Après Melbourne et Sofia, la troisième étape de ce come back le mènera à Rotterdam où il sera vendredi, en principe, le dernier adversaire qui peut empêcher Roger Federer de redevenir no 1 mondial. Le défi est à la fois somptueux, intrigant et immense.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS