Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stan Wawrinka trouvera vendredi sur sa route un joueur qu'il adore: Viktor Troicki (no 29) qu'il a battu à sept reprises en sept rencontres.

Le Serbe a dû lutter pendant 3h47' pour battre 6-3 au cinquième set l'Italien Paolo Lorenzi (ATP 43). "Viktor Troicki est un joueur qui joue sur la ligne. A moi d'être agressif pour le bousculer", souligne Stan Wawrinka qui a battu pour la septième fois le Serbe 7-6 6-4 il y a deux semaines à Brisbane.

Même si la méfiance doit toujours être de rigueur, le Vaudois semble avoir une belle marge. Surtout s'il évolue dans le registre qui a été le sien mercredi face à Steve Johnson. Sa prestation face au Californien l'a ravi.

"Battre 6-4 6-3 6-3 un joueur comme Johnson est une belle performance, lâche-t-il. Ce match valide en quelque sorte les sensations qui sont les miennes à l'entraînement. J'ai vraiment la conviction de très bien jouer." Stan Wawrinka ne s'emballe toutefois fois. "Ce n'était qu'un deuxième tour". On lui pardonnera de regarder très loin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS