Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Starbucks a publié jeudi des chiffres en hausse pour son troisième trimestre clos le 28 juin, conformément aux attentes des analystes. Le bénéfice net de la première chaîne mondiale de cafés a progressé de 22%, à 626,7 millions de dollars (570,6 millions de francs).

Le chiffre d'affaires a pour sa part augmenté de 18% à 4,88 milliards de dollars, un record. Les ventes des cafés ouverts depuis au moins 13 mois ont bondi de 8% dans la région Amériques, principalement les Etats-Unis, alors que les analystes interrogés par Consensus Metrix attendaient en moyenne +6,3%.

Toujours dans la région Amériques, qui comprend également le Canada et l'Amérique latine, Starbucks a pu améliorer sa marge opérationnelle grâce à la baisse des prix du lait et d'autres matières premières qui a compensé l'impact d'augmentations salariales.

Les ventes comparables totales ont augmenté de 7%, avec 23 millions de transactions supplémentaires par rapport au même trimestre de 2014.

Starbucks a aussi fait état de résultats positifs pour son programme de fidélité et ses technologies de paiement mobile. Le groupe a annoncé par ailleurs rajouter 50 millions d'actions à son programme de rachat de titres en cours. L'action gagnait 3,1% à 58,30 dollars dans les échanges d'après-Bourse.

ATS