Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En 2017, le chiffre d'affaires de Starrag devrait dépasser significativement celui de l'an dernier (archives).

KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

(sda-ats)

Starrag a vu ses résultats nettement progresser au premier semestre, principalement grâce aux mesures prises pour améliorer la rentabilité. Le bénéfice net du fabricant st-gallois de machines-outils a plus que doublé sur un an, à 6,4 millions de francs (+133%).

Le chiffre d'affaires a lui grimpé de 10% à 202 millions de francs, indique jeudi le groupe de Suisse orientale dans un communiqué. Corrigées des effets de change, les ventes ont même bondi de 11%. Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) s'est lui accru de 80,8%, à 8 millions, pour une marge correspondante pratiquement doublée, à 4%.

A fin juin, Starrag disposait d'un carnet de commandes de 284 millions de francs, en recul de 18% par rapport à fin 2016. La prise de commandes est elle inférieure de 39% à celle des six premiers mois de 2016, à 142 millions.

Niveau perspectives, le groupe de Rorschach (SG) confirme ses estimations émises en mars. La direction table au second semestre sur une prise de commandes beaucoup plus élevée par rapport aux six premiers mois, même si un recul est anticipé sur l'ensemble de l'année.

Le chiffre d'affaires de Starrag devrait par contre dépasser significativement celui de l'an dernier. La marge opérationnelle devrait également largement dépasser celle de 2016.

ATS