Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le géant pétrolier norvégien Statoil est l'entreprise mondiale qui fait preuve de la plus grande transparence, selon l'ONG Transparency (TI). La Bank of China est elle la plus opaque, alors que quatre entreprises suisses sont dans la première moitié de l'évaluation des 105 plus grandes multinationales.

L'ONG a attribué des notes à ces entreprises en fonction des informations qu'elles livrent sur leur programme anti-corruption, sur leurs structures et sur leurs activités financières dans tous les pays où elles opèrent.

Derrière Statoil viennent les géants miniers anglo-australiens Rio Tinto (2e) et BHP Biliton (3e), puis le luxembourgeois ArcelorMittal (4e). Parmi les entreprises suisses, Novartis arrive 12e, Roche 31e, Nestlé 34e et Credit Suisse 44e.

Trois d'entre elles se trouvent au-dessus de la moyenne sur la publication d'informations sur leur programme anti-corruption. Toutefois, elles peuvent s'améliorer sur ce point également, selon Transparency.

Chinois évoqués

Une étude menée en Suisse en 2011 par Ethos et TI Suisse sur les 20 entreprises du Swiss Market Index (SMI), dont les quatre entreprises citées dans l'étude internationale, montre que le degré de transparence des rapports annuels est insuffisant pour juger des risques de corruption. Un faible nombre d'entreprises fait appel à des auditeurs externes pour faire vérifier les données sur la corruption.

Par ailleurs, les quatre entreprises sont au-dessus de la moyenne lorsqu'elles informent sur la structure de leur organisation (holding, filiales, joint-ventures) selon l'étude internationale, mais les informations publiées sur leurs filiales et les autres entités qui leur sont liées dans chaque pays sont largement en dessous de la moyenne.

En bas de classement de l'évaluation internationale en revanche figurent outre la lanterne rouge Bank of China, deux autres banques chinoises: Bank of Communications (104e) et China Construction Bank (CCB) (102e). Deux groupes japonais sont également épinglés: Honda Motor (103e) et NNTC (télécoms) (100e).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS