Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stefan Küng devra observer une pause de cinq à six semaines, conséquence de sa chute et de sa fracture de la mâchoire à Paris - Roubaix, dimanche. Il manquera donc le Tour de Romandie (24-29 avril).

Le grand espoir du cyclisme suisse a été opéré dans la nuit de lundi à mardi à l'Hôpital cantonal de St-Gall, a annoncé BMC. Il récupérera de l'intervention à la maison avant de préparer son retour. Les premiers points de suture au menton avaient déjà pu être posés dimanche sur la route de l'hôpital.

"Stefan est en mesure de parler, mais il ne pourra se nourrir que d'aliments liquides ou très légers dans un premier temps", précise le médecin de l'équipe BMC, Max Testa. "Nous l'attendons de retour sur le circuit dans cinq à six semaines."

Küng n'était de toute façon pas prévu pour les prochaines classiques printanières belges et néerlandaises. Mais il aurait dû disputer le Tour de Romandie. Il a déjà brillé sur les routes de ce coin de pays avec des victoires d'étape en 2015 et 2017, ses plus grands succès à l'heure actuelle.

Le champion du monde de la poursuite sur piste en 2015 a déjà plusieurs fois été frappé par la malchance. De lourdes chutes au Giro 2015 et au Championnat de Suisse de contre-la-montre en Valais en 2016 l'avaient contraint à plusieurs semaines de pause. Entre deux, il avait aussi souffert d'une mononucléose. Enfin, ce printemps, il s'était démis une épaule à Tirreno.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS