Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le parcours de Stefanie Vögele se poursuit à Lugano. L'unique rescapée suisse a pris le meilleur sur Alizé Cornet, tête de série no 6, 2-6 7-5 6-3 en 2h38.

L'Argovienne, 119e joueuse mondiale, a même sauvé deux balles de match à 5-4 pour Cornet dans le deuxième set. Menée 6-2 5-3, la finaliste du tournoi d'Acapulco a enchaîné quatre jeux pour finalement empocher la manche sur sa dixième balle de break.

Déconfite après la perte de ce deuxième set, énervée contre elle-même, la Niçoise a lâché le fil de son match. Beaucoup plus calme, Vögele a continué à trouver les bons angles d'attaque. Elle a surtout enfin fait mal à la 35e joueuse mondiale à l'échange en convertissant ses possibilités. Très frileuse lors du premier set, puis parfois maladroite au cours du deuxième, l'Argovienne a semblé métamorphosée pour virer en tête à 4-1 et s'offrir des balles de 5-1.

Mais rattrapée par la peur de gagner, Vögele a vu son adversaire revenir à 4-3. C'est à ce moment-là qu'elle a appelé son coach Ivo Werner et les mots de l'ancien coach de Petr Korda ont galvanisé l'Argovienne qui est allée chercher un nouveau break. A nouveau malmenée avec des balles de break à défendre, elle s'est reprise pour finalement conclure sur sa première balle de match à la suite d'une énième erreur de Cornet.

C'est à la lumière des projecteurs que Stefanie Vögele a pu se qualifier pour les quarts de finale qui se tiendront samedi, juste avant les demi-finales. La pluie a en effet chamboulé tout le programme et contraint les organisateurs à compacter le programme pour le début du week-end.

Vögele sera opposée à la qualifiée allemande Tamara Korpatsch (WTA 176) qui a battu la Liechtensteinoise Kathinka von Deichmann. Les deux femmes ne se sont jamais rencontrées sur le circuit.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS