Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gymastique - Giulia Steingruber s'est qualifiée pour deux finales aux Mondiaux de Tokyo. L'athlète de 17 ans sera aux côtés des meilleures au saut et au concours complet.
Au saut, la gymnaste alémanique a pris une belle quatrième place. La leader de l'équipe de Suisse est sortie du praticable sur son "Chusovitina" et a donc un intéressant potentiel de progression pour la sutie des opérations. C'est la jeune Américaine (16 ans) McKayla Maroney qui a dominé les débats devant la médaillée d'argent des derniers Européens Oksana Chusovitina (All/36 ans) et la Dominicaine Pena Abreu.
Au concours complet (24 qualifiées/seules deux gymnastes par pays peuvent se qualifier), Steingruber a terminé 22e. A la poutre, elle a pu éviter de justesse une chute. Il s'agit de sa seule petite erreur de la journée.
Par équipes, les Suissesses n'ont pas obtenu leur ticket pour la finale. Alors que seize sélections passaient le "cut" et gagnaient un strapontin pour les JO de Londres (tournoi qualificatif en janvier prochain), les Helvètes ont dû se contenter de la 18e place. La formation composée de Steingruber, Jessica Diacci, Linda Stämpfli, Nadia Baeriswyl, Yasmin Zimmermann et Sarina Gerber a connu deux chutes "fatales" aux barres asymétriques et à la poutre.

ATS