Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Suédois Henrik Stenson a pris les commandes du British Open à l'issue du troisième tour samedi, détrônant ainsi l'Américain Phil Mickelson, qui avait conclu les deux premières journées en tête.

Comme lors du premier tour, Stenson a rendu samedi une carte de 68, qui lui permet, avec un total de 201, de compter un coup d'avance sur Mickelson (202) avant la dernière journée dimanche. Il a notamment signé cinq birdies sur le parcours écossais de Royal Troon.

Vainqueur du British Open en 2013, Mickelson n'a pas pu faire mieux qu'un 70 samedi, loin de sa prouesse réalisée d'entrée jeudi, avec une carte de 63.

L'Américain âgé de 46 ans apparaît toutefois comme le dernier à pouvoir empêcher Stenson de filer vers un premier trophée en Grand Chelem et la prestigieuse "Claret Jug", à 40 ans.

Derrière le duo de tête, l'Américain Billy Haas, qui occupe la troisième position, est repoussé à six longueurs du Suédois. Et la journée a mis hors de portée pour la victoire les quatre meilleurs joueurs mondiaux, l'Australien Jason Day (214, +13), les Américains Dustin Johnson (212, +11) et Jordan Spieth (218, +17), et le Nord-Irlandais Rory McIlroy (213, +12), ainsi que le vainqueur surprise du Masters d'Augusta, l'Anglais Danny Willett (220, +19).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS