Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les deux cavaliers suisses Steve Guerdat et Alessandra Bichsel ont été blanchis de tout soupçon de dopage de leurs chevaux, annonce la Fédération internationale des sports équestres (FEI).

Leurs montures avaient été testées positives au printemps.

La FEI accepte les explications des deux cavaliers helvétiques selon lesquelles la positivité de leurs montures était due à la contamination du fourrage par des graines de pavot. Ces conclusions ont été acceptées par le Tribunal de la FEI.

Guerdat et Bichsel n'encourent aucune autre sanction que la disqualification de leurs chevaux lors du concours où ils ont été contrôlés positifs.

Nino Buissonnets, le cheval du champion olympique, avait été contrôlé positif le 17 mai lors du CSIO de La Baule (Fr) avec de la codéine, de l'oripavine et de la morphine. Une autre monture du Jurassien, Nasa, présentait aussi des traces de codéine et de morphine.

Le cheval d'Alessandra Bichsel, Charivari KG, avait été contrôlé le 8 mai à Deauville avec des traces des mêmes produits.

Les deux cavaliers avaient été suspendus pour deux mois le 20 juillet de manière provisoire.

Le Tribunal de la FEI avait toutefois levé la suspension provisoire des cavaliers le 27 juillet mais les chevaux étaient restés suspendus. Privé de Nino, Steve Guerdat n'avait pas été retenu pour les Championnats d'Europe d'Aix-la-Chapelle à la mi-août.

ATS