Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le sous-traitant bâlois de l'industrie chirurgico-dentaire a revu ses ambitions à la hausse pour 2018, au terme d'un premier semestre qualifié de robuste. (archives)

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Straumann sort d'un très bon premier semestre. A l'exception du bénéfice net, le fabricant bâlois d'implants dentaires annonce mardi des résultats en hausse sensible sur douze mois, avec notamment un bond de 25% du chiffre d'affaires à 682 millions de francs.

Le bénéfice d'exploitation (Ebit) s'est monté à 170 millions de francs, en progression de 23%. Le bénéfice net en revanche a perdu 5,7% à 133 millions, mais le bénéfice brut s'est étoffé de près de 100 millions à 513 millions. La marge opérationnelle (Ebit) s'est montée à 26%.

La croissance des ventes s'est affichée à 18% au plan organique, à 23% en monnaies locales et à 25% en francs, a précisé le groupe qui possède un site de production à Villeret, dans le Jura bernois. Le chiffre d'affaires présente une croissance à deux chiffres dans toutes les régions d'activités, avec une accélération au second trimestre.

Pour l'ensemble de l'année, le groupe prévoit une croissance organique autour des 15%, alors qu'il avait annoncé jusqu'à présent s'attendre à une hausse dans le bas d'un pourcentage à deux chiffres.

A l'exception du bénéfice net, les résultats présentés sont supérieurs aux précisions du consensus AWP.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS