Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Stylo, papier et Chaplin au coeur d'un festival littéraire valaisan

Le festival littéraire valaisan "Les Correspondances" place Charlie Chaplin au centre de la manifestation avec une exposition qui illustre sa vie en Suisse avec des documents et des archives numérisées. Le festival se tient jusqu'au 6 mai dans tout le Valais et l'exposition jusqu'au 26 mai.

ats/Pierre Berclaz

(sda-ats)

Un stylo, du papier, un peu de réflexion et les premiers mots se forment. Une méthode archaïque à l'ère du numérique, que le festival littéraire valaisan "Les Correspondances" se propose de raviver, avec l'aide de Charlie Chaplin.

Pour sa quatrième édition, la manifestation offre au public une vingtaine de rendez-vous entre le 1er et le 6 mai de Monthey à Brigue. A côté de quelques expositions, les ateliers littéraires constituent cette année le corps du festival, a indiqué mardi lors d'une présentation Joël Cerutti, responsable de la manifestation.

"L'idée est de susciter l'envie de reprendre la plume pour écrire", précise M. Cerutti. Le festival a fait une place à l'association "lie et écrire" qui lutte contre l'illettrisme. En Valais, environ 30'000 personnes en souffriraient, selon les estimations.

Chaplin à l'honneur

Les correspondances se déclinent aussi au travers d'expositions, l'une d'elles consacrée à Charlie Chaplin. Concepteur de l'exposition, Philippe Racine n'en est pas à son coup d'essai avec l'artiste américain. Il avait déjà monté une exposition "Charlot" pour une des éditions du festival de la bande dessinée de Sierre (VS).

Dans la foulée, il avait organisé un été Chaplin à la fondation Gianadda. Il a repris contact avec la famille l'an dernier pour les 40 ans de la mort de Charlie Chaplin. Mais quelques obstacles ont retardé le projet. Il a fallu négocier certains droits avec le musée Chaplin, a expliqué M. Racine.

L'exposition s'articule autour de trois thématiques. La première est l'arrivée de la famille Chaplin en Suisse. Le visiteur peut découvrir des lettres qui montrent à quel point l'artiste était surveillé par les services secrets de plusieurs pays.

L'amour de Chaplin pour le cirque est le second volet illustré par des lettres échangées avec le réalisateur italien Federico Fellini. Le troisième volet se consacre davantage à la trajectoire des descendants de Chaplin.

La famille de l'artiste est arrivée en Suisse en 1952, quatre de ses enfants y sont nés. La famille a eu de nombreux contacts avec le Valais. Elle a passé de nombreuses vacances de ski à Crans-Montana. Certains de ses descendants sont actuellement domiciliés en Valais.

Si le festival ferme ses portes le 6 mai, l'exposition "Chaplin en correspondance avec la Suisse" joue les prolongations. Elle reste visible à la Médiathèque Valais de Sion jusqu'au 26 mai.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.