Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stockholm - La princesse héritière de Suède Victoria ne fera finalement pas l'objet d'une enquête judiciaire sur son luxueux voyage de noces offert par un homme d'affaires suédois. Un procureur avait été saisi de plusieurs plaintes pour corruption.
Les membres de la famille royale ne sauraient être visés par une enquête pour corruption, a expliqué vendredi le procureur Gunnar Stetler. "La princesse Victoria a hérité de sa fonction et n'appartient donc pas à la catégorie de personnes définie par les termes de la loi sur la corruption", a-t-il précisé.
Les huit plaintes déposées pour corruption reprochent à Victoria et à son mari le prince Daniel d'avoir vu une grande partie de leur voyage de noces offerte par un riche homme d'affaires et ami proche du roi, Bertil Hult. Les cadeaux sont estimés à plus d'un million de couronnes (138 000 francs).
Le procureur a lui néanmoins souligné que la loi avait des "conséquences étranges" et a appelé le Parlement suédois à la modifier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS