Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Treize ans après ses premières tentatives pour interdire le tabac dans les restaurants et les bars, l'Autriche reste un des derniers pays d'Europe où il demeure possible de fumer dans ces établissements.

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA

(sda-ats)

Une pétition officielle demandant l'interdiction de fumer dans les restaurants et bars en Autriche a recueilli 100'000 signatures en 72 heures. Soit le seuil permettant désormais à cette proposition d'initiative populaire d'être soumise au Parlement.

La pétition a été lancée par l'Association médicale autrichienne (ÖAeK), l'ordre des médecins autrichiens, après que le gouvernement eut abandonné, sous la pression du parti d'extrême droite FPÖ, partenaire de coalition des conservateurs à la suite des élections de décembre, un projet d'interdiction totale du tabac dans les bars et restaurants qui devait entrer en vigueur en mai.

Le président de l'ordre des médecins, Thomas Szekeres, a déclaré que cette pétition d'initiative populaire, prévue par la législation autrichienne, avait connu un "début sensationnel".

Serveurs surchargés

La pétition a remporté un tel succès que l'enregistrement des signatures sur le site internet du ministère de l'Intérieur a dû être suspendu pendant deux heures vendredi à cause de la surcharge des serveurs.

Ce succès obligera les responsables politiques à "réexaminer la question", s'est félicité M. Szekeres. "Nous poursuivrons la collecte de signatures et les manifestations de soutien afin d'augmenter la pression".

Pressions de Strache

Cette réglementation anti-tabac, voulue par le chef du gouvernement conservateur ÖVP Sebastian Kurz, un non-fumeur, avait été abandonnée sous la pression du vice-chancelier FPÖ Heinz-Christian Strache, lui-même fumeur, qui en avait fait une condition à son entrée dans la coalition gouvernementale.

Treize ans après ses premières tentatives pour interdire le tabac dans les restaurants et les bars, l'Autriche reste un des derniers pays d'Europe où il demeure possible de fumer dans ces établissements.

Actuellement, la consommation de tabac est autorisée dans les établissements dotés d'espaces fumeurs séparés, bien que cette séparation ne soit pas toujours appliquée d'une manière stricte, et dans ceux d'une superficie inférieure à 50 m2 si leur exploitant le souhaite.

Quelque 13'000 personnes meurent de maladies liées au tabac chaque année en Autriche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS