Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le public de la Fête de musique à Genève a pu se rendre sur plus de 30 sites différents.

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

La Fête de la musique à Genève a été marquée par "une forte affluence". De vendredi à dimanche, plus de 6000 artistes ont offert plus de 680 concerts, a indiqué le Département de la culture et du sport de la Ville de Genève.

Le conseiller administratif en charge de la culture Sami Kanaan s'est dit très satisfait de cette 26e édition. Le public était bien réparti entre les différents sites. Cette année, les horaires avaient été légèrement étendus pour mieux l'accueillir. Par ailleurs, la nouvelle scène mobile dans certains parcs a également permis à la Fête de la musique de rester sur la rive droite.

Eklekto avec "J'écoute la Ville" a notamment offert aux participants de découvrir la ville par les sons, les yeux bandés. Pour la troisième année consécutive, de grandes formations musicales ont proposé une offre classique à l'extérieur.

Les concerts en matinée du festival Gospel’Air, dont l'édition 2017 a lieu à Genève, ont aussi attiré le public. Les curieux ont aussi pu se confronter à la danse, notamment contemporaine. La prochaine édition aura lieu du 22 au 24 juin 2018.

ATS