Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conseil d'administration des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) auditionnera deux candidats genevois, Brigitte Rorive Feytmans et Bertrand Levrat, pour le poste de directeur des HUG. Il a écarté jeudi le professeur belge Marc Noppen de la course à la succession de Bernard Gruson.

"Le conseil d'administration a simplement opté pour les candidatures locales conformes proposées par la commission de sélection", a indiqué à l'ats l'un de ses membres, Eric Stauffer. L'instance entendra ainsi Brigitte Rorive Feytmans, directrice de l'analyse médico-économique des HUG, et Bertrand Levrat, directeur de l'Hospice général.

Evoquée comme favorite dans la presse, la candidature du Belge Marc Noppen, directeur de l'Hôpital universitaire de Bruxelles, a été considérée comme "non conforme" en raison de prétentions salariales trop élevées, a confié le député MCG. Selon un communiqué publié jeudi par le Syndicat des services publics, le professeur aurait demandé 600'000 francs de salaire annuel.

Très large majorité

Une quatrième candidature, celle d'un directeur d'hôpital parisien, a aussi été éliminée. Ces décisions ont été prises à une très large majorité par le nouveau conseil d'administration entré en fonction début octobre, a précisé M. Stauffer.

Plusieurs choix s'offraient à lui, a-t-il rappelé. Soit de tout annuler et de recommencer la procédure, soit de valider le travail effectué depuis une année et d'entendre les deux candidats conformes.

Avant la fin de l'année

Les auditions auront lieu dans un mois, lors de la prochaine séance du conseil d'administration. Ce dernier proposera un candidat au Conseil d'Etat qui finalisera la nomination. Elle devrait ainsi être effective avant la fin de l'année, estime M. Stauffer.

Le nouveau patron des HUG remplacera le directeur général Bernard Gruson qui tient les rênes du plus grand hôpital romand depuis treize ans. Agé de 65 ans, ce Franco-Belge naturalisé suisse partira à la retraite l'an prochain. En 2011, le Conseil d'Etat avait prolongé son mandat jusqu'en juin 2013.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS