Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'UDC genevoise a décidé lundi soir de ne pas présenter de candidat à l'élection pour la succession de Mark Muller au Conseil d'Etat genevois. Le parti blochérien apportera en revanche son soutien au fondateur et président du Mouvement citoyens genevois (MCG) Eric Stauffer.

L'élection complémentaire au Conseil d'Etat se tiendra le 17 juin. Le siège laissé vacant par le magistrat libéral sera très disputé. Outre Eric Stauffer, le poste est convoité par le maire de Genève Pierre Maudet (PLR), par la socialiste Anne Emery-Torracinta et par le Vert'libéral Laurent Seydoux.

Le soutien surprise de l'UDC au MCG semble s'expliquer par l'échec de la proposition des démocrates du centre d'organiser des primaires pour désigner le candidat de la droite. L'UDC a souligné lundi sa déception. "Le PDC n'a pas daigné donner suite" à la demande et le PLR "n'a pas été en mesure d'y répondre".

Et l'UDC de reprocher aux libéraux-radicaux de ne pas "tout mettre en oeuvre pour conserver la majorité de la droite au Conseil d'Etat". Le "refus du PLR de ne pas vouloir créer un élan PDC, PLR et UDC, donc une droite solide, nous a convaincus de nous démarquer et de soutenir le MCG".

ATS