Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le maire de la Ville de Genève Pierre Maudet est candidat à la succession du conseiller d'Etat genevois Mark Muller, qui a démissionné de ses fonctions. Le conseiller administratif de 34 ans attend maintenant d'être adoubé par son parti, le PLR.

L'élection complémentaire au Conseil d'Etat genevois se déroulera le 17 juin. M. Maudet a indiqué avoir pris sa décision de proposer sa candidature au gouvernement cantonal après "mûre réflexion". L'actuel responsable libéral-radical de la sécurité municipale n'est pas le seul sur les rangs pour succéder à Mark Muller.

Le maire de Genève, qui avait déjà endossé ses habits de candidat en campagne, a rappelé la situation de crise, de blocage et de perte de confiance que connait le canton, tant au niveau politique qu'institutionnel. Il compte bien changer la donne de par son attachement viscéral à la politique et aux institutions.

MCG et socialistes

Le président du Mouvement citoyens genevois (MCG) Eric Stauffer brigue aussi le poste laissé vacant par le magistrat PLR. öes socialistes désigneront leur candidat le 24 mars. Les noms du conseiller national Manuel Tornare et de la députée Anne Emery-Torracinta circulent. La gauche espère bien récupérer à cette occasion le siège perdu en 2009 et faire basculer le gouvernement de son côté.

Le mandat du remplaçant de Mark Muller durera 16 mois, jusqu'à l'élection générale, en 2013, du Conseil d'Etat.

ATS