Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Philipp Müller a officiellement déposé sa candidature à la présidence du PLR. Le conseiller national argovien s'est décidé mardi après son audition par la commission de sélection. L'autre prétendant, le conseiller aux Etats glaronais Pankraz Freitag renonce à postuler.

"Le PLR mérite un président qui s'engage avec toute sa conviction et son plaisir", explique Philipp Müller, cité dans un communiqué du parti. "Après mon audition, je suis arrivé à la conclusion que je souhaitais relever ce défi (...) Je compte m'engager pour renforcer le PLR avec enthousiasme et avec de bonnes solutions pour la Suisse."

Directeur d'une entreprise de construction, Philipp Müller a été élu au Conseil national en 2003. Il fait également partie de la Commission de l'économie et des redevances de la Chambre du peuple. Il s'est engagé notamment dans la stratégie pour une place financière internationale saine, les accords bilatéraux ou la libre circulation des personnes. Il aura 60 ans cette année.

Après avoir déclaré son intérêt la semaine dernière, le Glaronais Pankraz Freitag renonce à se porter candidat. Il dit avoir pris cette décision "après avoir mûrement réfléchi".

Le choix du successeur de Fulvio Pelli sera décidé le 21 avril lors d'une assemblée des délégués. Le conseiller national tessinois Fulvio Pelli ne se représentera pas à la charge qu'il occupe depuis sept ans.

ATS