Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les institutions de prévoyance ont vu leur situation financière continuer à se dégrader au troisième trimestre. La couverture moyenne, pondérée en fonction de la fortune de toutes les caisses de pension, a diminué de 2,7 points pour s'inscrire à 94,7%.

Les réserves des caisses de pension de droit privé ont reculé de 2,3 points, à un taux de 100,3% au 30 septembre 2011, a indiqué jeudi dans un communiqué le moniteur des institutions de prévoyance Swisscanto. Celles de droit public affichent toujours un découvert, à 88,2%, soit une baisse de 2,8 points par rapport au trimestre précédent.

Les rendements se sont eux aussi une nouvelle fois détériorés au cours du troisième trimestre en raison des pertes de change et de cours. Les caisses de pension recensées ont réalisé un rendement moyen pondéré en fonction de la fortune de -2,1% depuis le début de l'année.

Situation de sous-couverture

La proportion des caisses en situation de sous-couverture a par conséquent de nouveau progressé depuis le début de l'année. La part des institutions de droit privé dans cette situation atteint 37%, soit pratiquement le triple par rapport au début de l'année. Par contre, la part des caisses de droit public n'a que légèrement augmenté, à 79%.

Le moniteur Swisscanto se base sur les indications fournies par 382 institutions de prévoyance totalisant une fortune de 434 milliards de francs.

Entreprise collective des banques cantonales, Swisscanto compte parmi les principaux acteurs helvétiques dans les domaines des fonds de placement, de la gestion de fortune et des solutions pour la prévoyance professionnelle et privée. Il affichait fin juin une fortune gérée de 54,7 milliards de francs.

ATS