Toute l'actu en bref

La présidente de la Confédération, ici avec le président Pedro Pablo Kuczynski, a lancé la stratégie par pays du SECO pour les années 2017 à 2020, qui vise à renforcer la compétitivité de l’économie péruvienne.

KEYSTONE/EPA EFE/SEBASTIAN CASTANEDA

(sda-ats)

En visite au Pérou, Doris Leuthard a convenu avec son homologue Pedro Pablo Kuczynski d’approfondir les relations bilatérales. Plusieurs conventions ont été adoptées, dont une sur l'"or responsable".

La présidente de la Confédération a en outre lancé avec des ministres péruviens la stratégie par pays du SECO pour les années 2017 à 2020, qui vise à renforcer la compétitivité de l'économie péruvienne.

Le Pérou est un pays prioritaire du Secrétariat d"Etat à l'économie (SECO) depuis 2009 dans le cadre de la coopération au développement économique, rappelle le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) dans un communiqué diffusé samedi.

Ce pays sera soutenu en vue d'atteindre les standards de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), précise le DETEC.

"Initiative or responsable"

La Suisse et le Pérou ont également adopté des conventions sur le changement climatique, les finances publiques et l'"initiative or responsable" ("Iniciativa Oro Responsable").

Cette dernière convention a pour but d'améliorer les conditions techniques, sociales et écologiques au sein des mines et coopératives minières de petite taille. Ce projet revêt une grande importance pour la Suisse, vu que la moitié des exportations d'or péruvien a pour destination notre pays, souligne le DETEC.

La présidente de la Confédération a salué l'intention du Pérou d'adopter les "Principes volontaires sur la sécurité et les droits humains", que la Suisse soutient, comme instructions pour les entreprises minières et pétrolières.

Accord de libre-échange

Ces différents thèmes ont également été discutés lors de la rencontre entre Mme Leuthard et M. Kuczynski. Ceux-ci ont en outre discuté des relations économiques et commerciales, qui ont évolué favorablement grâce à l'accord de libre-échange entre le Pérou et l"AELE, entré en vigueur en 2011.

La collaboration au plan international et en matière de justice, de culture et de protection du climat et de l'environnement a également été abordée.

Programmes de la DDC

La Suisse s'engage depuis longtemps au Pérou, d'abord dans le cadre de l'aide au développement de la Direction du développement et de la coopération (DDC). Aujourd'hui, la DDC est encore représentée au Pérou dans le cadre de programmes touchant au changement climatique et aux ressources en eau.

Le président Kuczynski a témoigné sa reconnaissance pour la contribution fournie par l'Aide humanitaire de la DDC en matière d'hygiène et d'approvisionnement en eau à la suite des graves intempéries et inondations qui ont frappé le Pérou ces derniers mois.

Reconstruction

Les possibilités de soutien en vue de la reconstruction ont également été discutées. Tout comme la DDC, le SECO a déjà mené à bien des projets sur place. Dans la ville de Piura au Nord du Pérou, les pompes pour eaux usées sont ainsi réparées afin d'éviter des épidémies.

Outre le président Kuczynski, Mme Leuthard a rencontré d'autres membres du gouvernement péruvien. Elle était accompagnée d'une délégation de représentants des milieux économiques. C'était la première fois qu'un président de la Confédération se rendait en visite présidentielle au Pérou.

Ce pays connaît depuis le début du millénaire un développement positif: sa démocratie s'est consolidée et son essor économique est considérable. Le nombre de personnes touchées par la pauvreté a d'ailleurs nettement baissé, note le DETEC.

ATS

 Toute l'actu en bref