Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sulzer est parvenu à faire bondir ses entrées de commandes de 12%, à 1,59 milliard de francs (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

Sulzer a accusé une nette baisse de sa rentabilité au premier semestre. Le bénéfice net du groupe industriel zurichois a chuté de 26,8% par rapport à la même période de 2016, pour atteindre 36,9 millions de francs.

Au niveau opérationnel, la détérioration est encore plus marquée, a communiqué jeudi la société basée à Winterthour. Le résultat EBIT s'est contracté de 32,3%, à 55,3 millions.

Du côté des ventes, c'est à l'inverse une embellie qui est relevée: le chiffre d'affaires a crû de 3,4%, à 1,43 milliard de francs. A noter que sur le plan organique, les recettes ont affiché une baisse de 6,7%.

Autre signal positif: Sulzer est parvenu à faire bondir ses entrées de commandes de 12% (+1,9% sur le plan organique), à 1,59 milliard. L'entreprise a d'ailleurs relevé ses prévisions de croissance en la matière pour l'ensemble de l'exercice 2017. Elle table désormais sur une hausse de 7 à 10%, contre 5 à 8% auparavant.

ATS