Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe technologique zurichois Sulzer vise de nouvelles acquisitions pour renforcer sa croissance. Il dispose actuellement d'environ un milliard de francs à cet effet, a dit son directeur général (CEO) Klaus Stahlmann dans une interview à l'hebdomadaire "Sonntag".

Le financement de ces acquisitions passerait le cas échéant par "un mix de capitaux propres et étrangers", explique M. Stahlmann. L'émission de nouveaux emprunts est également une option, ajoute-t-il.

L'articulation du groupe en quatre divisions - pompes, technologies de surfaces, installations chimiques et entretien de turbines - est judicieuse, selon le CEO de ce groupe de longue tradition. "Chaque fois qu'un secteur se porte bien, tout le monde conseille de se concentrer sur lui, et de vendre le reste. Mais quand tout ne va plus aussi bien, les mêmes sont heureux que d'autres activités apportent une compensation".

M. Stahlmann n'est par ailleurs pas inquiet pour l'emploi en Suisse, où travaillent quelque 1400 des 17'000 collaborateurs du groupe dans le monde. Les usines de Winterthour, Wohlen (AG), Haag (SG) et Allschwil (BL) ont des carnets d'ordres encore bien remplis, fait-il valoir.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS