Navigation

Sulzer veut racheter Dowding & Mills pour 217 millions de francs

Ce contenu a été publié le 02 juin 2010 - 09:56
(Keystone-ATS)

Winterthour - Sulzer met à exécution son projet de faire des emplettes. Le groupe industriel zurichois veut racheter Dowding & Mills pour un prix qui valorise l'entreprise britannique à 127,5 millions de livres sterling, soit quelque 217 millions de francs.
Fondé en 1919, Dowding & Mills fournit des services d'entretien et de réparation pour les générateurs et les moteurs. Certaines de ses activités sont connues sous les noms de Boothams Engineers, EMS et Dickson Dowding & Mills, a précisé Sulzer mercredi.
Le groupe de Birmingham emploie 1400 personnes au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Australie et aux Emirats arabes unis. Il a réalisé un chiffre d'affaires de 125,5 millions de livres (213 millions de francs) lors de son dernier exercice annuel, clos fin juin 2009.
L'entité sera reliée à Sulzer Turbo Services, qui emploie 1200 personnes pour des ventes de 291 millions de francs. Outre l'expansion géographique, la transaction présente un avantage technologique: avec ses compétences en électromécanique, Dowding complète utilement les compétences en mécanique de cette unité.

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?

Votre abonnement n'a pas pu être enregistré. Veuillez réessayer.
Presque fini... Nous devons confirmer votre adresse e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer pour achever le processus d'inscription.

Découvrez chaque semaine nos articles les plus intéressants.

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement nos meilleurs articles dans votre boîte de réception.

Notre politique de confidentialité SSR fournit des informations supplémentaires sur le traitement des données.