Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sulzer a affiché des résultats en baisse l'an dernier. Le groupe industriel zurichois a vu son bénéfice net reculer de 6,9% par rapport à l'exercice précédent pour atteindre 279,8 millions de francs.

Sur le plan opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a fléchi de 10,4% à 364,1 millions de francs, a indiqué le groupe dans un communiqué. Le chiffre d'affaires a pour sa part progressé de 12,4% à 3,58 milliards.

Les entrées de commandes ont elles augmenté de 8,4% à 3,57 milliards de francs à la faveur d'un bon premier semestre et de gros contrats dans l'industrie gazière et pétrolière. A fin 2011, Sulzer comptait 17'002 employés, soit 3262 de plus qu'une année auparavant. La hausse des effectifs est due principalement à des acquisitions.

Côté perspectives, Sulzer table sur une croissance modérée des ventes et des entrées de commandes en 2012 malgré les incertitudes persistantes sur les marchés financiers. Le groupe zurichois a par ailleurs dévoilé ses objectifs à moyen terme. Il anticipe une croissance organique moyenne de 6 à 8% entre 2012 et 2015.

ATS