Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lara Gut n'y arrive toujours pas en super-combiné. La Tessinoise a dû se contenter du 5e rang aux Mondiaux de Beaver Creek (EU), à l'issue d'une épreuve remportée par l'insatiable Tina Maze.

Depuis une médaille d'argent en super-combiné à Val d'Isère en 2009, Lara Gut n'est plus parvenue à remonter sur le podium dans cette discipline lors des rendez-vous majeurs. Eliminée en seconde manche aux Mondiaux 2011 et 2013, mais aussi aux JO 2014, la skieuse de Comano a pu enfin rallier la ligne d'arrivée lundi soir. Cela n'a toutefois pas suffi pour résister au retour des spécialistes du slalom, à nouveau favorisées dans cette épreuve combinée.

Deuxième après la manche de descente derrière Tina Maze, la Tessinoise a vendu chèrement sa peau en slalom, hélas en vain. Au final, il lui a manqué 59 centièmes pour monter sur un podium occupé par Tina Maze, suivie par les deux Autrichiennes Nicole Hosp (2e) et Michaela Kirschgasser (3e).

Cinquième en super-combiné et septième en super-G à Beaver Creek, Lara Gut avait heureusement sauvé l'essentiel en descente vendredi, lorsqu'elle avait glané la médaille de bronze. Cela reste néanmoins bien insuffisant pour la Tessinoise, qui se voyait faire une razzia dans le Colorado. Il ne lui reste désormais plus que le géant de jeudi pour améliorer son bilan. Ses chances restent toutefois maigres dans cette discipline, dans laquelle elle a multiplié les contre-performances cet hiver en Coupe du monde.

Seule autre Suissesse en lice lundi soir, la néophyte obwaldienne Priska Nufer a été éliminée en slalom, elle qui accusait déjà beaucoup de retard après la descente (19e)

En s'imposant, Tina Maze a poursuivi son quasi sans faute à Beaver Creek. Déjà titrée en descente et 2e en super-G, la Slovène reste en course pour un fabuleux Grand Chelem, elle qui pourrait remporter cinq médailles en autant courses. Une prouesse qui n'a pas été rééditée depuis le Norvégien Lasse Kjus, auteur d'un 5 sur 5 lors des joutes de 1999 à... Beaver Creek.

En tout, Tina Maze en est désormais à quatre médailles d'or dans des Mondiaux après ses sacres en géant (2011) et en super-G (2013). Seul le titre en slalom manque à son fabuleux palmarès.

En attendant le géant dames de jeudi, les Mondiaux seront le théâtre de la compétition par équipes (Team Event), programmée mardi soir dès 22h15 (heure suisse) dans la station voisine de Vail.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS