Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Beat Feuz n'a rien pu faire face à Ivica Kostelic. Le Croate a remporté le super-combiné de Sotchi (Rus), s'adjugeant le globe de la spécialité au détriment du Bernois.
Avant cette quatrième et ultime épreuve combinée de l'hiver, Kostelic disposait d'un maigre bonus de 16 points sur Feuz. L'Emmentalois était donc condamné à mettre le skieur de Zagreb sous pression. Et c'est ce qu'il fit en remportant la descente matinale.
Las pour lui, Kostelic parvenait à limiter la casse en ne concédant que 1''52. Le frère de Janica se montrait ensuite impérial lors du slalom. Une seconde manche beaucoup trop difficile pour les descendeurs, dont Beat Feuz. Le coureur de Schangnau parvenait toutefois à sauver la 2e place, à 1''16 de son rival croate.
Battu par l'incontestable no 1 de la polyvalence, Feuz peut être fier de son week-end russe. Vainqueur samedi en descente et 2e dimanche, il a fait passer son total de podiums à 10 pour cette saison.
Quant à Kostelic, il a glané à Sotchi le cinquième globe de sa carrière après ceux du général (2011), du slalom (2002 et 2011) et du super-combiné (2011). Il a aussi repris un peu de marge au classement général de la Coupe du monde. Avant le slalom et le géant de Bansko (Bul) de la semaine prochaine, il compte 70 points d'avance sur Feuz et 218 sur Marcel Hirscher (Aut).
A noter finalement que ce globe du super-combiné ne sera plus attribué dès la saison prochaine. La discipline sera réduite à sa portion congrue avec plus que deux épreuves à Wengen et Kitzbühel.
Sotchi (Rus). Coupe du monde. Super-combiné. 1. Ivica Kostelic (Cro). 2. Beat Feuz (S) à 1''16. 3. Thomas Mermillod-Blondin (Fr) à 2''22. 4. Matteo Marsaglia (It). 5. Benjamin Raich (Aut). 6. Aksel Lund Svindal (No). 7. Carlo Janka (S).

ATS