Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Et si son neuvième but avec les Young Boys était le plus important? "Il nous donne peut-être le point qui nous aurait manqué en fin de saison", sourit Jean-Pierre Nsame.

L'international camerounais mesurait pleinement tout le poids de son égalisation au Parc Saint-Jacques lors du choc contre le FC Bâle (1-1). "Nous étions contents de venir ici avec sept points d'avance, dit-il. Nous le sommes tout autant de rentrer à Berne avec ces mêmes sept points d'avance. C'est ce que nous étions venus chercher ici face à une équipe qui est vraiment redoutable devant son public."

Comme son capitaine Steve von Bergen, Jean-Pierre Nsame se félicite de la réaction des siens après l'ouverture du score des Rhénans. "Je n'étais pas déçu de ne pas commencer le match. Tout le monde est concerné dans le groupe avec toutes ces rencontres qui s'enchaînent, poursuit-il. Il convenait d'apporter de la fraîcheur à nos coéquipiers qui s'étaient fort bien battus. Je suis très satisfait d'y être parvenu."

Cet attaquant au parcours atypique - il est arrivé en Suisse à l'été 2016 alors qu'il était pratiquement à la rue - cultive une trop grande humilité pour s'attarder sur son geste décisif de la 79e minute. "C'est la passe de Kevin Mbabu qui déclenche tout, lâche-t-il. Vous savez, Kevin est un joueur formidable qui mérite d'être appelé bientôt en équipe de Suisse. J'ai simplement eu la chance d'être au bon endroit au bon moment."

Pour inscrire un but similaire à celui marqué la veille par Robert Lewandowski pour le Bayern à Dortmund. "Je n'ai pas vu ce but, glisse-t-il. Mais Robert Lewandowski est une source d'inspiration. Il est l'un des tous meilleurs attaquants au monde."

Dans un vestiaire où l'on parle beaucoup français, l'un des modèles de Jean-Pierre Nsame est bien Steve von Bergen. "Steve est un grand professionnel. J'échange énormément avec lui", glisse-t-il. Au Parc Saint-Jacques, le capitaine fut, une fois de plus, irréprochable. "Nous méritons ce point. Nous avons su réagir après le but de Serey Die alors que tout devient très compliqué au Parc Saint-Jacques une fois que le FCB mène au score. Et sans oublier que nous avions joué en Europa League contre le Dynamo Kiev jeudi soir et Bâle deux jours plus tôt contre le CSA Moscou..."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS