Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le FC Bâle a signé une victoire en contrôle samedi à Thoune (3-0), lors de la 3e journée de Super League.

Les Rhénans ont livré un match sérieux et très pragmatique face à des Bernois qui n'avaient pas les armes pour rivaliser.

Le talent de Ricky van Wolfswinkel, auteur du 1-0 d'une magnifique tête sur une bonne passe de Renato Steffen à la 3e minute déjà, a donné le ton d'une fin d'après-midi tranquille pour le FCB. Car, dès lors, l'équipe de Raphaël Wicky n'avait plus aucun intérêt à se découvrir, laissant souvent l'initiative aux Thounois. Lesquels ont essayé d'en faire bon usage, sans en avoir toutefois vraiment les moyens.

Alors quand à la 29e, sur une passe parfaite de Mohamed Elyounoussi dans la profondeur à destination de la fusée Kevin Bua, Bâle s'est retrouvé avec deux longueurs d'avance (deuxième but dans ce championnat pour le Genevois promu titulaire par son coach), il n'y avait plus guère d'illusion à se faire dans les rangs bernois.

Le FCB a alors patiemment attendu la fin du match, en contrôlant un adversaire qui a poussé, dans la dernière demi-heure surtout. Jamais toutefois les Rhénans ont semblé être réellement en difficulté, leur qualité globale ayant suffi à compenser une certaine forme de minimalisme. Le troisième but, tombé à la 96e, a été le premier du grand espoir Dimitri Oberlin en 1re division suisse.

Le sort s'acharne sur le FC Lugano en ce début de saison. Battus par Lucerne lors de la 1re journée (1-0), stoppés dans leur élan par le déluge contre Saint-Gall alors qu'ils dominaient les débats et menaient au score (1-0) lors de la 2e journée, les Tessinois ont été tenus en échec 0-0 dans la touffeur du Cornaredo (35 degrés au coup d'envoi!) par le FC Zurich malgré plusieurs occasions de but qui auraient dû leur permettre de l'emporter.

La pilule sera encore plus dure à avaler une fois que les Luganais auront revu l'action du temps additionnel de la première période: un but de Carlinhos annulé pour une position de hors-jeu très probablement inexistante. Ils avaient aussi touché le poteau par Younes Marzouk à la 10e...

La formation de Pierluigi Tami doit pourtant se contenter de ce premier point de l'exercice tandis que le FCZ peut retraverser le Gothard satisfait. Trois matches, sept points: le bilan est plus que positif pour le néo-promu, qui recevra le FC Sion jeudi prochain.

Les Valaisans se déplaceront à Saint-Gall dimanche, en même temps que Lausanne-Sport ira défier le leader Young Boys. La dernière partie au programme de ce week-end est Lucerne - Grasshopper.

ATS