Toute l'actu en bref

"Il y a encore beaucoup de matches, beaucoup de points en jeu, donc rien n'est fait!" Les Lausannois, vainqueurs 1-0 à Sion, refusent de croire que leur maintien est assuré.

"Nous avons une sorte de joli duvet, image Alexandre Pasche, mais il faut rester concentrés jusqu'au bout." Et le milieu de terrain de se réjouir du fait que le LS "a retrouvé une certaine stabilité sur le terrain" qui lui permet désormais de voir l'avenir avec moins d'inquiétudes.

"La première mi-temps était équilibrée, analyse le coach Fabio Celestini. Nous avons essayé d'imposer notre jeu mais c'était difficile face à la qualité de Sion. Puis le but a fait pencher la balance de notre côté et, ensuite, nous avons beaucoup souffert. Nous avons tenu avec les tripes. Mais, parfois, c'est bien aussi de gagner comme cela. Depuis quelques semaines, nous avons retrouvé l'état d'esprit juste qui permet d'obtenir des résultats. Mais il ne faut pas s'enflammer. Nous avons sept points d'avance mais le week-end prochain nous jouons contre Vaduz et tout peut s'inverser."

Peter Zeidler partage le regard de son homologue sur la physionomie du match. "Nous aurions mérité d'égaliser en fin de match, ajoute-t-il toutefois. Nous avions aujourd'hui une belle chance de faire un grand pas en avant (réd: il fait allusion à la lutte pour la 3e place), nous n'avons pas réussi donc il nous faut nous remettre au travail pour affronter Thoune."

ATS

 Toute l'actu en bref